Sécurité des patients dans les établissements de santé

Le gestionnaire de risque doit encore se professionnaliser

Si 90% des établissements de santé ont désigné un Gestionnaire de risques (GR), et pour 57% d'entre eux il y a de cela plus de quatre ans, seul 1% des GR répondent aux critères formulés par la Direction de l'hospitalisation et de l'organisation des soins (DHOS). Le constat, rappelé par Michèle Perrin, pour la DHOS, en préambule de la 4e journée…

Vous devez être abonné pour lire la suite

Je suis abonné

Testez-nous gratuitement pendant 7 jours


A propos d'HOSPIMEDIA


HOSPIMEDIA
  • L'info clé tous les matins
  • La couverture d'un spécialiste
  • L'objectivité garantie
  • Plus de 1200 structures abonnées
  • Un outil efficace et personnalisable

Envie d'en savoir plus ?

Découvrez le service