Nouvelle gouvernance à l'hôpital

Manifestement le "Big Bang" n'a pas lieu !

L'hôpital public est-il donc définitivement allergique aux réformes ? "Certainement pas", indique Frédéric Pierru (1), chargé de recherche au Centre national de la recherche scientifique (CNRS), en sociologie, à Paris-Dauphine. À toutes fins utiles, il précise que son regard est un peu biaisé par son terrain d'étude, à savoir l'Assistance…

Vous devez être abonné pour lire la suite

Je suis abonné

Testez-nous gratuitement pendant 7 jours


A propos d'HOSPIMEDIA


HOSPIMEDIA
  • L'info clé tous les matins
  • La couverture d'un spécialiste
  • L'objectivité garantie
  • Plus de 1200 structures abonnées
  • Un outil efficace et personnalisable

Envie d'en savoir plus ?

Découvrez le service