Offre de soins

Élus locaux et médecins du CH d'Arpajon redonnent de la voix pour préserver leur réanimation

Alors que l'autorisation d'activité du service de réanimation arrive à échéance le 31 mai prochain, les médecins et élus locaux du CH d'Arpajon (Essonne) ont relancé la mobilisation ce 9 janvier pour s'opposer à l'occasion d'un point presse à la fermeture annoncée du service. Fin mai, les huit lits que compte actuellement la réanimation doivent être transférés au CH Sud-Francilien (CHSF), distant de vingt-cinq kilomètres. En revanche, les quatre lits de surveillance continue seront maintenus…

Vous devez être abonné pour lire la suite

Je suis abonné

Testez-nous gratuitement pendant 7 jours


A propos d'HOSPIMEDIA


HOSPIMEDIA
  • L'info clé tous les matins
  • La couverture d'un spécialiste
  • L'objectivité garantie
  • Plus de 1800 structures abonnées

Envie d'en savoir plus ?

Découvrez le service