Paris Healthcare Week 2016

Développer la filière de prétraitement des déchets à risque infectieux sera source d'économies

Deux textes sont actuellement en préparation à la DGS. Ils devraient permettre à la filière de prétraitement des déchets à risque infectieux de se développer. D'autant que celle-ci pourrait permettre de faire de ces déchets une source de revenus pour les établissements de santé.La filière de prétraitement des déchets d'activités de soins à risques infectieux et assimilés (Dasria) par désinfection devrait progressivement se déployer. En effet, la Direction générale de la santé (DGS) prépare actu…

Vous devez être abonné pour lire la suite

Je suis abonné

Testez-nous gratuitement pendant 7 jours


A propos d'HOSPIMEDIA


HOSPIMEDIA
  • L'info clé tous les matins
  • La couverture d'un spécialiste
  • L'objectivité garantie
  • Plus de 1800 structures abonnées

Envie d'en savoir plus ?

Découvrez le service