Dialogue social

Les tensions sociale et budgétaire ne faiblissent pas au centre médico-chirurgical de Kourou

Avec désormais 20 millions d'euros (M) de déficit structurel, le devenir du centre médico-chirurgical de Kourou, propriété de la Croix-Rouge française, suscite une vive inquiétude en Guyane. Le 23 septembre par communiqué, la municipalité a d'ailleurs initié "une journée morte" ce 26 septembre en solidarité et en soutien aux revendications portées par les personnels de l'établissement privé non lucratif. "Depuis trois ans, la situation de ce centre de premiers soins se…

Vous devez être abonné pour lire la suite

Je suis abonné

Testez-nous gratuitement pendant 7 jours


A propos d'HOSPIMEDIA


HOSPIMEDIA
  • L'info clé tous les matins
  • La couverture d'un spécialiste
  • L'objectivité garantie
  • Plus de 1800 structures abonnées

Envie d'en savoir plus ?

Découvrez le service