Politique de santé

L'Institut national de la transfusion sanguine est en passe d'être dissous

Actée en 2011 mais jamais mise en œuvre, la disparition de l'Institut national de transfusion sanguine (INTS) devrait finalement aboutir d'ici mi-2019. Un arrêté, publié dans le Journal officiel du 31 décembre, proroge de dix-huit mois ce groupement d'intérêt public (GIP). Cette durée est celle préconisée dans un rapport de l'Inspection générale des affaires sociales (Igas, à consulter ci-dessous) afin de "réaliser de manière sereine la dévolution de ses activités"…

Vous devez être abonné pour lire la suite

Je suis abonné

Testez-nous gratuitement pendant 7 jours


A propos d'HOSPIMEDIA


HOSPIMEDIA
  • L'info clé tous les matins
  • La couverture d'un spécialiste
  • L'objectivité garantie
  • Plus de 1800 structures abonnées

Envie d'en savoir plus ?

Découvrez le service