Articles


Usagers

L'Anecamsp réclame une clarification par décret du financement des prises en charge complémentaires

Bien que la Caisse nationale d'assurance maladie ait précisé au printemps dernier que la Sécurité sociale pouvait prendre en charge des soins libéraux en complément de l'action des centres d'action médico-sociale précoce (Camsp), des caisses locales font de la résistance. L'Association nationale des Camsp demande une mise au point par la loi.Depuis trois à quatre ans, l'accord tacite entre le ministère de la Santé, l'Assurance maladie et les établissements pour rembourser aux familles des soins…

Vous devez être abonné pour lire la suite

Je suis abonné

Testez-nous gratuitement pendant 7 jours


A propos d'HOSPIMEDIA


HOSPIMEDIA
  • L'info clé tous les matins
  • La couverture d'un spécialiste
  • L'objectivité garantie
  • Plus de 1800 structures abonnées

Envie d'en savoir plus ?

Découvrez le service