Articles


E-santé

L'application des blockchains à d'autres secteurs est encore peu mature et pertinente pour l'Opecst

"Les blockchains permettent des échanges décentralisés et sécurisés, sans qu'il soit besoin d'un tiers de confiance", indique dans sa courte note scientifique l'Office parlementaire d'évaluation des choix scientifiques et technologiques (Opecst). À l'origine utilisé pour les cryptomonnaies, bitcoin en tête, les blockchains dépassent aujourd'hui ce seul cadre et leurs applications dans d'autres secteurs sont "potentiellement nombreuses", ajoute l'office.

Concrètement, selon la définition…

Vous devez être abonné pour lire la suite

Je suis abonné

Testez-nous gratuitement pendant 7 jours


A propos d'HOSPIMEDIA


HOSPIMEDIA
  • L'info clé tous les matins
  • La couverture d'un spécialiste
  • L'objectivité garantie
  • Plus de 1800 structures abonnées

Envie d'en savoir plus ?

Découvrez le service