Articles


Gestion

Le Gouvernement est appelé comme médiateur pour sortir de l'impasse le GHT Seine-et-Marne sud

Melun et Fontainebleau n'ayant pas réussi à s'accorder sur la désignation de l'hôpital support du GHT Seine-et-Marne sud, c'est l'ARS Île-de-France qui avait finalement tranché pour le premier fin 2016. Un "oukase" pour l'autre camp, qui ne décolère pas depuis et réclame la médiation d'Agnès Buzyn. En attendant, le groupement est au point mort.Comment sortir de l'impasse la gouvernance du groupement hospitalier de territoire (GHT) Seine-et-Marne sud ? Pour le député Yves Jégo (UDI), la ministre…

Vous devez être abonné pour lire la suite

Je suis abonné

Testez-nous gratuitement pendant 7 jours


A propos d'HOSPIMEDIA


HOSPIMEDIA
  • L'info clé tous les matins
  • La couverture d'un spécialiste
  • L'objectivité garantie
  • Plus de 1800 structures abonnées

Envie d'en savoir plus ?

Découvrez le service