Offre de soins

Entre clause de conscience et sous-effectif, l'accès à l'IVG reste problématique à La Flèche


Mis à jour le
- Mis à jour le

Information mise à jour : Ce 31 juillet lors des questions orales sans débat au Sénat, la ministre des Solidarités et de la Santé, Agnès Buzyn, a indiqué que le gynécologue-obstétricien encore en poste à La Flèche (Sarthe) a accepté d'augmenter son temps de travail. Elle a aussi annoncé qu'un médecin généraliste de Saumur, diplômé en gynécologie, accepterait de venir consacrer 20% de son temps de travail au Pôle de santé Sarthe-et-Loir. Or, si cela se confirme, les…

Vous devez être abonné pour lire la suite

Je suis abonné

Testez-nous gratuitement pendant 7 jours


A propos d'HOSPIMEDIA


HOSPIMEDIA
  • L'info clé tous les matins
  • La couverture d'un spécialiste
  • L'objectivité garantie
  • Plus de 1800 structures abonnées

Envie d'en savoir plus ?

Découvrez le service