Gestion des risques

Le CH de Fécamp est appelé par l'ASN à améliorer l'organisation de sa radioprotection

Un incident affectant au niveau des mains un travailleur en radiologie conventionnelle lors d’examens nécessitant un guidage radioscopique a été signalé par le CH de Fécamp à l'ASN. Elle lui demande de revoir l'organisation de sa radioprotection.L'Autorité de sûreté nucléaire (ASN) rapporte un incident de niveau 1 survenu au CH intercommunal de Fécamp (Seine-Maritime). Un enchaînement de faits a conduit à un dépassement de la limite réglementaire pour les extrémités (500 millisieverts (mSv) sur…

Vous devez être abonné pour lire la suite

Je suis abonné

Testez-nous gratuitement pendant 7 jours


A propos d'HOSPIMEDIA


HOSPIMEDIA
  • L'info clé tous les matins
  • La couverture d'un spécialiste
  • L'objectivité garantie
  • Plus de 1800 structures abonnées

Envie d'en savoir plus ?

Découvrez le service