Articles


Société

Des travailleurs d'un Esat de la Manche sont au chômage technique après trois incendies

Un Esat de la Manche a subi trois incendies en deux ans, le dernier ayant eu lieu le 13 avril. L'établissement pourrait être victime d'un acharnement, avec un coût très élevé et des conséquences économiques et sociales importantes.Dans l'agglomération de Cherbourg-en-Cotentin (Manche), à La Glacerie, l'établissement et service d'aide par le travail (Esat) du centre Jean-Itard, géré par l'association du Cotentin d'aide et d'intégration sociale (Acais)*, "a été incendié pour la troisièm…

Vous devez être abonné pour lire la suite

Je suis abonné

Testez-nous gratuitement pendant 7 jours


A propos d'HOSPIMEDIA


HOSPIMEDIA
  • L'info clé tous les matins
  • La couverture d'un spécialiste
  • L'objectivité garantie
  • Plus de 1800 structures abonnées

Envie d'en savoir plus ?

Découvrez le service