Articles


Qualité

Les jeunes gynécologues dénoncent la polémique sur les violences obstétricales

"Nous ne sommes pas des bourreaux." Tel est le message qu'ont voulu faire passer ce 11 septembre les jeunes gynécologues-obstétriciens. Un peu plus de 400 d'entre eux ont cosigné un texte qui rappelle leur engagement quotidien pour la santé des femmes. "Le 20 juillet, Marlène Schiappa, secrétaire d'État chargée de l'Égalité entre les femmes et les hommes, a ouvert la porte à une polémique sur les "violences obstétricales" et la "maltraitance en gynécologie", à partir de chiffres…

Vous devez être abonné pour lire la suite

Je suis abonné

Testez-nous gratuitement pendant 7 jours


A propos d'HOSPIMEDIA


HOSPIMEDIA
  • L'info clé tous les matins
  • La couverture d'un spécialiste
  • L'objectivité garantie
  • Plus de 1800 structures abonnées

Envie d'en savoir plus ?

Découvrez le service