Plateau technique

Le CH des Quinze-Vingts traite par thérapie génique la dystrophie rétinienne héréditaire

Une première européenne. Fin 2018-début 2019, le CH ophtalmologique des Quinze-Vingts à Paris (12e arrondissement) a traité par thérapie génique deux patients atteints de dystrophie rétinienne héréditaire, un ensemble de maladies rares générant une dégénérescence progressive des photorécepteurs qui conduit vers la cécité. En l'occurrence, "les formes ciblées par ce traitement sont celles qui sont liées à des mutations bi-alléliques du gène RPE 65, également appelées…

Vous devez être abonné pour lire la suite

Je suis abonné

Testez-nous gratuitement pendant 7 jours


A propos d'HOSPIMEDIA


HOSPIMEDIA
  • L'info clé tous les matins
  • La couverture d'un spécialiste
  • L'objectivité garantie
  • Plus de 1800 structures abonnées

Envie d'en savoir plus ?

Découvrez le service