Ressources humaines

Syndicats et ordre infirmier demandent des effectifs renforcés après l'agression au CHS de Cadillac

Suite à l'agression d'une infirmière et d'un aide-soignant mardi 31 décembre au CHS de Cadillac par un patient, l'intersyndicale a prévu de se réunir mercredi 8 janvier pour protester contre la baisse des effectifs. L'ARS d'Aquitaine a quant à elle conduit une mission d'inspection qui n'a relevé "aucune situation alarmante".Au CHS de Cadillac (Gironde), les syndicats doivent se réunir le 8 janvier. Ils décideront au cours de cette intersyndicale les modalités du mouvement de protestation qu'ils…

Vous devez être abonné pour lire la suite

Je suis abonné

Testez-nous gratuitement pendant 7 jours


A propos d'HOSPIMEDIA


HOSPIMEDIA
  • L'info clé tous les matins
  • La couverture d'un spécialiste
  • L'objectivité garantie
  • Plus de 1800 structures abonnées

Envie d'en savoir plus ?

Découvrez le service