Lara Hermann, présidente de l'Association française du syndrome d'Angelman

"La moitié de nos enfants ne bénéficient pas d'une communication alternative pourtant essentielle"

Lara Hermann

Hospimedia : "Le syndrome d'Angelman est une maladie génétique rare donc mal connue, y compris des professionnels. Combien de personnes sont porteuses du syndrome en France ?

Lara Hermann : Il est difficile d'avoir une estimation précise car les hôpitaux sont tenus à la confidentialité. Il y a quelques années, on estimait la prévalence de la maladie entre 1 sur 12 000 et 1 sur 20 000 naissances. Aujourd'hui, les experts parlent plutôt de l'émergence d'un…

Vous devez être abonné pour lire la suite

Je suis abonné

Testez-nous gratuitement pendant 7 jours


A propos d'HOSPIMEDIA


HOSPIMEDIA
  • L'info clé tous les matins
  • La couverture d'un spécialiste
  • L'objectivité garantie
  • Plus de 1800 structures abonnées

Envie d'en savoir plus ?

Découvrez le service