Aide à domicile

Adessadomicile juge incompréhensible la revalorisation à 1,42% des tarifs des Saad

Adessadomicile fustige dans un communiqué la "dichotomie entre les positionnements et les actes du Gouvernement". Face aux "nombreux signes positifs en faveur des personnes âgées et de l'autonomie" envoyés par les pouvoirs publics, à l'image de la concertation grand âge et autonomie, "la décision de limiter à 1,42% l'augmentation tarifaire des services d'aide et d'accompagnement à domicile (Saad) autorisés non habilités à l’aide sociale est totalement incompréhensible".

Adessadomicile…

Vous devez être abonné pour lire la suite

Je suis abonné

Testez-nous gratuitement pendant 7 jours


A propos d'HOSPIMEDIA


HOSPIMEDIA
  • L'info clé tous les matins
  • La couverture d'un spécialiste
  • L'objectivité garantie
  • Plus de 1800 structures abonnées

Envie d'en savoir plus ?

Découvrez le service