Articles


Judiciaire

Le Conseil d'État confirme la poursuite des traitements de l'enfant cérébrolésée à l'AP-HM


Mis à jour le
- Mis à jour le

Le maintien en vie de l'enfant souffrant de lésions cérébrales à l'Assistance publique-hôpitaux de Marseille ne relève pas actuellement d'une "obstination déraisonnable", selon le Conseil d'État. Il a pointé une incertitude sur l'évolution future de l'état de conscience de l'enfant et l'opposition "unanime" de ses parents à l'arrêt des traitements.

Information mise à jour : lire au dernier paragraphela réaction de l'AP-HM transmise le 9 mars, au lendemain de la décision du Conseil d'État.

Chargé…

Vous devez être abonné pour lire la suite

Je suis abonné

Testez-nous gratuitement pendant 7 jours


A propos d'HOSPIMEDIA


HOSPIMEDIA
  • L'info clé tous les matins
  • La couverture d'un spécialiste
  • L'objectivité garantie
  • Plus de 1800 structures abonnées

Envie d'en savoir plus ?

Découvrez le service