Articles


Société

Emmanuel Macron insiste sur le problème d'individus fichés présentant "des troubles psychiatriques"

Dans son discours aux préfets, le président de la République a rouvert le "débat sensible" sur les liens entre terrorisme et psychiatrie, en faisant part de sa grande préoccupation face aux individus fichés présentant "des troubles psychiatriques". Il a appelé à davantage de coordination entre ARS et préfets sur ces sujets "extrêmement complexes". "Nous rentrons dans un débat sensible", a reconnu Emmanuel Macron, président de la République, dans son discours aux préfets le 5septembre à…

Vous devez être abonné pour lire la suite

Je suis abonné

Testez-nous gratuitement pendant 7 jours


A propos d'HOSPIMEDIA


HOSPIMEDIA
  • L'info clé tous les matins dans votre boîte mail
  • La couverture d'un spécialiste sur le secteur sanitaire et médico-social
  • L'objectivité garantie
  • Plus de 3 000 structures abonnées

Envie d'en savoir plus ?

Découvrez le service