Articles


Économie

L'ADF menace de boycotter les pactes financiers en l'absence d'actions sur le financement des AIS

Une nouvelle année et toujours le même bras de fer. Ce 15 janvier, l'Assemblée des départements de France (ADF), réunie à l'occasion de son premier bureau de 2018, a réitéré ses demandes à l'État en matière de gestion de la "crise financière et sociale" suscitée par les allocations individuelles de solidarité (AIS).

Comptant comme la plus forte dépense des conseils départementaux, l'aide sociale représente, d'après les budgets primitifs 2017, 38,5 milliards…

Vous devez être abonné pour lire la suite

Je suis abonné

Testez-nous gratuitement pendant 7 jours


A propos d'HOSPIMEDIA


HOSPIMEDIA
  • L'info clé tous les matins
  • La couverture d'un spécialiste
  • L'objectivité garantie
  • Plus de 1800 structures abonnées

Envie d'en savoir plus ?

Découvrez le service