Plus que jamais en cette période de crise et de désinformation, la mission des journalistes d'HOSPIMEDIA est d'analyser et de vérifier les informations des secteurs sanitaire et médico-social. Notre rédaction vous garantit ainsi des contenus fiables et exclusifs.
En savoir plus sur notre traitement de l'information.
Ressources humaines

Le taux de croissance autorisé de la masse salariale des hôpitaux publics serait de 1,59% par an

La mise en œuvre du plan d'accompagnement de la transformation du système de santé prévoit 1,2 milliards d'euros d'économies sur la masse salariale entre 2018 et 2022.

1,2 milliard d'euros (Md) d'économies sur la masse salariale des établissements publics de santé d'ici 2022. Voilà l'effort attendu par le Gouvernement sur l'objectif national de dépenses de l'assurance maladie (Ondam) relatif aux établissements de santé. Ce chiffre est issu d'un document de la DGOS* (à télécharger ci-dessous) concernant la méthode de fixation des objectifs régionaux d'évolution de la masse salariale des hôpitaux, qu'a transmis ce 4 mai le syndicat FO Santé…

Le taux de croissance autorisé de la masse salariale des hôpitaux publics serait de 1,59% par an sur la période 2018-2022, contre 2,1% sur la période 2013-2017.
Le taux de croissance autorisé de la masse salariale des hôpitaux publics serait de 1,59% par an sur la période 2018-2022, contre 2,1% sur la période 2013-2017.

Prolongez votre lecture et profitez d'HOSPIMEDIA
gratuitement pendant 7 jours

Je suis abonné - connexion

Renseignez votre e-mail pour profiter d'un accès gratuit pendant 7 jours :


À la une

À la une

Ressources humaines — La généralisation de ratios soignants opposables pourrait s'avérer contreproductive

Lire l'article

Politique de santé — La Fnadepa appelle les départements à voter des taux directeurs proches de l'inflation

Lire l'article

HOSPIMEDIA,
l'information indispensable aux décideurs de la santé

  • Une édition envoyée chaque matin par email avec l'essentiel de l'actualité
  • La couverture complète du sanitaire et du médico-social sur toute la France
  • L'indépendance journalistique, garantie sans publicité
  • Tester gratuitement