Politique de santé

Un an après les promesses électorales, les associations du handicap jugent l'action présidentielle

Il en avait fait la promesse. Lors de la campagne présidentielle, Emmanuel Macron a insisté sur sa volonté de faire du handicap une priorité nationale. Répété après son élection, l'engagement souffre de nombreux couacs, du point de vue des associations. Le point à un an.Le 14mai dernier, Emmanuel Macron accédait à la présidence de la République. Parmi les éléments de son programme, "faire du handicap une priorité de [s]on quinquennat" et "promouvoir ainsi une société plus inclusive, fraternelle…

Vous devez être abonné pour lire la suite

Je suis abonné

Testez-nous gratuitement pendant 7 jours


A propos d'HOSPIMEDIA


HOSPIMEDIA
  • L'info clé tous les matins
  • La couverture d'un spécialiste
  • L'objectivité garantie
  • Plus de 1800 structures abonnées

Envie d'en savoir plus ?

Découvrez le service