Articles


Psychiatrie

Le ministère de la Santé assure que le décret Hopsy ne "change rien" aux obligations des médecins

Alors que des directeurs, usagers, psychiatres viennent grossir l'opposition au décret sur l'utilisation du fichier permettant le suivi de patients soignés sans contentement, le ministère de la Santé soutient que le texte ne "change rien" aux obligations des médecins et des conditions dans lesquelles ils "traitent ou signalent" des patients.La contestation grossit autour du décret paru le 23mai au Journal officielautorisant la mise en œuvre par les ARS de l'outil Hopsyweb, un fichier qui permet…

Vous devez être abonné pour lire la suite

Je suis abonné

Testez-nous gratuitement pendant 7 jours


A propos d'HOSPIMEDIA


HOSPIMEDIA
  • L'info clé tous les matins dans votre boîte mail
  • La couverture d'un spécialiste sur le secteur sanitaire et médico-social
  • L'objectivité garantie
  • Plus de 3 000 structures abonnées

Envie d'en savoir plus ?

Découvrez le service