Articles


Qualité

L'Igas livre 30 recommandations sur les directives anticipées et la sédation profonde et continue

Dans son rapport d'évaluation sur l'application de la loi Claeys-Leonetti créant de nouveaux droits en faveur des malades en fin de vie, l'Inspection générale des affaires sociales note une application hétérogène et perfectible de ces dispositions. Les problématiques de l'euthanasie et du suicide assisté ne font pas partie de ce rapport.Deux ans après son vote, et quelques mois après la parution des recommandations de la Haute Autorité de santé, la loi Claeys-Leonetti créant de nouveaux droits…

Vous devez être abonné pour lire la suite

Je suis abonné

Testez-nous gratuitement pendant 7 jours


A propos d'HOSPIMEDIA


HOSPIMEDIA
  • L'info clé tous les matins dans votre boîte mail
  • La couverture d'un spécialiste sur le secteur sanitaire et médico-social
  • L'objectivité garantie
  • Plus de 3 000 structures abonnées

Envie d'en savoir plus ?

Découvrez le service