Politique de santé

Le Gouvernement présente un impact "modéré" de la canicule avec 1 480 décès supplémentaires

Agnès Buzyn, ministre des Solidarités et de la Santé, a présenté ce 21 septembre le bilan de l'épisode caniculaire observé du 24 juillet au 8 août. Le Gouvernement décrit, dans un communiqué, un "impact sanitaire modéré" avec 1 480 décès supplémentaires, par rapport à la moyenne observée aux mêmes périodes les années sans canicule. Interrogée sur Cnews, Agnès Buzyn a estimé "qu'il est inexorable que les personnes très âgées aient des complications du fait de cette…

Vous devez être abonné pour lire la suite

Je suis abonné

Testez-nous gratuitement pendant 7 jours


A propos d'HOSPIMEDIA


HOSPIMEDIA
  • L'info clé tous les matins
  • La couverture d'un spécialiste
  • L'objectivité garantie
  • Plus de 1800 structures abonnées

Envie d'en savoir plus ?

Découvrez le service