Développement durable

Des objectifs évaluables sur les perturbateurs endocriniens doivent être définis

Sollicité pour avis sur la deuxième stratégie nationale sur les perturbateurs endocriniens (SNPE2), le Haut Conseil de la santé publique (HCSP) propose de définir des objectifs spécifiques, mesurables, atteignables, réalistes et "temporellement définis, ainsi qu'évaluables (Smart, selon l'acronyme anglais) renseignant sur les résultats à atteindre dans un laps de temps déterminé".

Il propose aussi que soient mis en place des indicateurs "peu nombreux mais pertinents que l'on…

Vous devez être abonné pour lire la suite

Je suis abonné

Testez-nous gratuitement pendant 7 jours


A propos d'HOSPIMEDIA


HOSPIMEDIA
  • L'info clé tous les matins
  • La couverture d'un spécialiste
  • L'objectivité garantie
  • Plus de 1800 structures abonnées

Envie d'en savoir plus ?

Découvrez le service