Aide à domicile

Fnaafp-CSF et Una appellent une nouvelle fois à réformer le secteur en grande difficulté

Réagissant à la diffusion du reportage "Pièces à conviction", dédié au maintien à domicile, la Fnaafp-CSF et l'Una demandent des moyens supplémentaires pour le secteur et la fin "du système archaïque de la tarification horaire".Après la diffusion, le 6février sur France3, du reportage"Pièces à conviction" consacré au maintien à domicile, deux fédérations alertent sur les difficultés du secteur. La Fnaafp-CSF et l'Una appellent à nouveau, par communiqué, à revaloriser les moyens alloués à l'aide…

Vous devez être abonné pour lire la suite

Je suis abonné

Testez-nous gratuitement pendant 7 jours


A propos d'HOSPIMEDIA


HOSPIMEDIA
  • L'info clé tous les matins
  • La couverture d'un spécialiste
  • L'objectivité garantie
  • Plus de 1800 structures abonnées

Envie d'en savoir plus ?

Découvrez le service