Articles


Société

Une information judiciaire s'ouvre après le décès de cinq résidents de l'Ehpad de Lherm

Les analyses biologiques menées par le parquet de Toulouse après le décès de cinq résidents de l'Ehpad de Lherm confirment l'hypothèse de l'intoxication alimentaire. Une information judiciaire a été ouverte contre "personnes non dénommées".L'enquête se poursuit après le décès, entre le 31mars et le 1eravril, de cinq résidents de l'Ehpad du groupe Korian LaChêneraie, à Lherm(Haute-Garonne). "À l'issue d'une enquête de flagrance prolongée sur quinze jours, l'hypothèse de l'intoxication…

Vous devez être abonné pour lire la suite

Je suis abonné

Testez-nous gratuitement pendant 7 jours


A propos d'HOSPIMEDIA


HOSPIMEDIA
  • L'info clé tous les matins
  • La couverture d'un spécialiste
  • L'objectivité garantie
  • Plus de 1800 structures abonnées

Envie d'en savoir plus ?

Découvrez le service