Politique de santé

Édouard Philippe dit non à une nouvelle branche et à un nouveau risque dépendance

Le président de la République promettait en juin dernier la création d'un "nouveau risque" dépendance. À l'issue du grand débat et du séminaire de travail gouvernemental, c'est un discours tout autre qu'a tenu le Premier ministre. Exit la nouvelle branche et le nouveau risque, Édouard Philippe parle simplement de "dispositif extrêmement puissant".Le 25avril dernier, Emmanuel Macron a dévoilé enfin les actions retenues par le Gouvernement en réponse au mouvement des "gilets jaunes".…

Vous devez être abonné pour lire la suite

Je suis abonné

Testez-nous gratuitement pendant 7 jours


A propos d'HOSPIMEDIA


HOSPIMEDIA
  • L'info clé tous les matins
  • La couverture d'un spécialiste
  • L'objectivité garantie
  • Plus de 1800 structures abonnées

Envie d'en savoir plus ?

Découvrez le service