Dialogue social

Les pouvoirs publics sont pris à partie pour leur "naufrage programmé" des urgences

Tension sociale et nationale aux urgences. Depuis quelques semaines, plusieurs services sont en grève. Les syndicats de médecins mettent directement en cause les directions et le ministère de la Santé, accusés de jouer "l'explosion".Dans un communiqué commun, Samu-Urgences de France(SUDF) et le Syndicat national des praticiens hospitaliers anesthésistes-réanimateurs élargi(SNPHAR-E) s'alarment ouvertement du "naufrage programmé" des urgences, alors que plusieurs services sont actuellement en…

Vous devez être abonné pour lire la suite

Je suis abonné

Testez-nous gratuitement pendant 7 jours


A propos d'HOSPIMEDIA


HOSPIMEDIA
  • L'info clé tous les matins
  • La couverture d'un spécialiste
  • L'objectivité garantie
  • Plus de 1800 structures abonnées

Envie d'en savoir plus ?

Découvrez le service