Plateau technique

Les professionnels de la génomique souhaitent un dépistage préconceptionnel élargi

Le Gouvernement s'apprête à ne pas suivre l'avis du Comité national d'éthique sur le dépistage préconceptionnel en ne l'incluant pas dans la future loi de bioéthique, selon les professionnels concernés. Une situation qu'ils déplorent.La lecture de l'avant-projet de loi de bioéthique, en cours d'analyse par le Conseil d'État, ne convient pas à la Société française de médecine prédictive et personnalisée(SFMPP) réunie en congrès à Paris. Leur principal grief porte sur le dépistage…

Vous devez être abonné pour lire la suite

Je suis abonné

Testez-nous gratuitement pendant 7 jours


A propos d'HOSPIMEDIA


HOSPIMEDIA
  • L'info clé tous les matins
  • La couverture d'un spécialiste
  • L'objectivité garantie
  • Plus de 1800 structures abonnées

Envie d'en savoir plus ?

Découvrez le service