Dialogue social

Les professionnels des urgences maintiennent leurs revendications pendant l'été

Face à une situation jugée "castatrophique" et pour éviter "l'effondrement", l'Amuf et Samu Urgences de France ont interpellé tour à tour les pouvoirs publics, début août, sur la situation des services d'urgences et de leurs professionnels. Dans un contexte de grève de nombreux services d'urgences —en témoigne la carte mise à jour par le collectif interurgences—, syndicats et associations de la spécialité sont de nouveau montés au créneau en ce mois d'août.

Samu Urgences de France a indiqué, via…

Vous devez être abonné pour lire la suite

Je suis abonné

Testez-nous gratuitement pendant 7 jours


A propos d'HOSPIMEDIA


HOSPIMEDIA
  • L'info clé tous les matins
  • La couverture d'un spécialiste
  • L'objectivité garantie
  • Plus de 1800 structures abonnées

Envie d'en savoir plus ?

Découvrez le service