Politique de santé

"Très étendue" et "intense", la canicule a touché majoritairement les plus de 75 ans

Dans son point épidémiologique, Santé publique France atteste de deux épisodes caniculaires "très étendus" avec, pour le second, "une intensité comparable à 2003". Avec 1 435 décès, la surmortalité des canicules de cet été présente néanmoins un impact sanitaire "modéré" pour Agnès Buzyn. Un retour d'expérience de la DGS est attendu pour octobre.Des températures montant jusqu'à46C en juin et pas moins de vingt départements en vigilance rouge en juillet. Les épisodes caniculaires de2019 ont battu…

Vous devez être abonné pour lire la suite

Je suis abonné

Testez-nous gratuitement pendant 7 jours


A propos d'HOSPIMEDIA


HOSPIMEDIA
  • L'info clé tous les matins
  • La couverture d'un spécialiste
  • L'objectivité garantie
  • Plus de 1800 structures abonnées

Envie d'en savoir plus ?

Découvrez le service