Ressources humaines

Le ministère de la Santé ne joue pas son rôle de "vigie sanitaire" sur la santé au travail

La santé au travail souffre de n'être pensée que par le prisme des enjeux industriels. Exit la santé publique. Exit le ministère de la Santé. Une anomalie sanitaire décriée par le Sénat, qui se propose d'y remédier avec 43 propositions. Plusieurs visent à insuffler de l'attractivité : stages obligatoires, téléconsultations, accès au DMP, IPA..."Le ministère des Solidarités et de la Santé n'est aujourd'hui pas en capacité de peser sur les orientations de notre politique de santé au travail et ne…

Vous devez être abonné pour lire la suite

Je suis abonné

Testez-nous gratuitement pendant 7 jours


A propos d'HOSPIMEDIA


HOSPIMEDIA
  • L'info clé tous les matins
  • La couverture d'un spécialiste
  • L'objectivité garantie
  • Plus de 1800 structures abonnées

Envie d'en savoir plus ?

Découvrez le service