Articles


Société

L'Ordre des médecins adhère au signalement sans accord des victimes de violence conjugale

En cas de violences conjugales, le médecin devrait avoir la possibilité de procéder à un signalement auprès du procureur de la République, même sans l'accord de la victime. La proposition est officiellement portée par l'Ordre des médecins. Une levée possible du secret médical... sous certaines conditions uniquement.La prise de position est désormais officielle. L'Ordre des médecins soutient la possibilité d'un signalement de violences conjugales sans accord de la victime... mais pas à n'importe…

Vous devez être abonné pour lire la suite

Je suis abonné

Testez-nous gratuitement pendant 7 jours


A propos d'HOSPIMEDIA


HOSPIMEDIA
  • L'info clé tous les matins dans votre boîte mail
  • La couverture d'un spécialiste sur le secteur sanitaire et médico-social
  • L'objectivité garantie
  • Plus de 3 000 structures abonnées

Envie d'en savoir plus ?

Découvrez le service