Plus que jamais en cette période de crise et de désinformation, la mission des journalistes d'HOSPIMEDIA est d'analyser et de vérifier les informations des secteurs sanitaire et médico-social. Notre rédaction vous garantit ainsi des contenus fiables et exclusifs.
En savoir plus sur notre traitement de l'information.
Gestion des risques

Les acteurs du médico-social multiplient les alertes de vigilance

Le secteur médico-social se mobilise en prévention d'une montée en charge du Covid-19. À l'ordre du jour : cartographie de la diffusion des masques pour l'AD-PA ou nouvelle lettre à Olivier Véran pour le Conseil national professionnel de gériatrie.Au fil des annonces gouvernementales, le circuit des masques jusqu'aux professionnels médico-sociaux se structure. Il resterait toutefois encore imparfait, selon Éric Fregona, directeur adjoint de l'AD-PA, appuyé par les premiers retours de l'enquête lancée le 23 mars par l'association des directeurs auprès de ses adhérents. L'objectif de l'AD-PA est d'arriver à élaborer une cartographie à partir des déclarations des directeurs d'établissement avec trois couleurs symboliques de l'approvisionnement effectif en masques (vert), d'une distribution insuffisante (orange) et d'une absence de masque (rouge), souligne-t-il dans le cadre d'un échange avec Hospimedia.

Une cartographie évolutive de signalement

Pour Éric Fregona, cet outil est évolutif et doit permettre à l'AD-PA d'apporter des arguments chiffrés sur les besoins des professionnels lors, par exemple, du rendez-vous hebdomadaire avec la Direction générale de la cohésion sociale (DGCS). Au 28 mars, les réponses reçues couvraient les deux tiers du territoire et presque tous les répondants directeurs d'Ehpad signalaient avoir reçu des masques, soit la totalité de leur dotation ou une partie.
Les réponses des structures intervenant à domicile semblaient alors moins satisfaisantes. De nombreuses personnes (soit les trois quarts) signalaient clairement un défaut de délivrance de masques de la part des pharmacies dont ils dépendaient. Outre le fait que ces données évoluent vite — dans les prochains jours, l'AD-PA envisage d'ailleurs de relancer son questionnaire pour une nouvelle mise à jour —, Éric Fregona estime que ces informations démontrent d'ores et déjà que le dispositif mis en place par les groupements hospitaliers de territoire (GHT) semble tenir ses promesses. Reste à voir comment il évoluera à long terme. Les principaux atouts des GHT, pour Éric Fregona, sont leur capacité logistique et tout particulièrement de stockage. Il ajoute que dans ce circuit d'approvisionnement en masques, les premiers retours des responsables d'établissements médico-sociaux des territoires d'outre-mer concernant leurs livraisons semblaient encore plus inquiétants que ceux des directeurs métropolitains et des structures à domicile.


Une semaine après avoir signé avec les fédérations médico-sociales une première lettre pour demander des masques à Olivier Véran, ministre des Solidarités et de la Santé (lire notre article), le Conseil national professionnel (CNP) de gériatrie a récidivé, cette fois seul, le 26 mars. Dans ce nouveau courrier, le Pr Claude Jeandel, son président, salue le ministre et les décisions qu'il a prises pour une meilleure diffusion des masques. Il écrit toutefois : "Notre inquiétude demeure réelle quant aux risques persistants de décès évitables dans l'hypothèse où l'accès aux établissements sanitaires ne serait pas amélioré pour les résidents ou personnes âgées à domicile suspects d'infection Covid-19 et dont le pronostic vital est en jeu dès lors que ces derniers disposent des réserves physiologiques nécessaires susceptibles de surmonter une telle épreuve." Interrogé par Hospimedia, il insiste sur l'importance de rappeler que les Ehpad, notamment faute de matériel, ne peuvent assurer la prise en charge de leurs résidents. "Les Ehpad ne disposent ni des ratios en personnel soignant (infirmiers diplômés d'État, aides-soignants, médecins) ni de la permanence soignante nocturne ni des moyens matériels nécessaires pour assurer de telles prises en soin." Il demande donc au ministre de la Santé de s'exprimer sur le sujet pour éviter toute dérive ou mauvaise interprétation. Il est primordial, pour Claude Jeandel, que les résidents d'Ehpad puissent bénéficier des bons soins. Dans son courrier, le CNP suggère finalement à Olivier Véran de prendre neuf mesures (lire l'encadré) pour mieux assurer la prise en charge des personnes âgées.

Les propositions du Conseil national professionnel de gériatrie :

  • garantir l'accès à l'hospitalisation des résidents d'Ehpad et des âgés vivant à domicile suspectés de Covid-19 ou confirmés et dont le pronostic vital est engagé ;
  • faciliter (avec des équipes mobiles et/ou des plateformes de télémédecine) le recours à l'expertise gériatrique et aux soins palliatifs ;
  • faciliter la réalisation de tests PCR (pour réaction de polymérisation en chaîne) au sein des Ehpad et auprès de personnes âgées à domicile ;
  • renforcer l'encadrement médical et soignant des Ehpad ;
  • assurer une permanence (téléphonique ou autre) de gériatre 24h/24 sur chaque territoire ;
  • mettre à disposition des Ehpad les molécules réservées encore ce jour à l'usage hospitalier ;
  • élargir encore plus les autorisations de prescription des médecins coordonnateurs ;
  • permettre la mise en œuvre par les infirmiers en Ehpad de prescriptions réalisées à distance par les médecins ;
  • engager rapidement un essai clinique en Ehpad pour évaluer différentes molécules (antiviraux, hydroxychloroquine, azithromycine…).

Lydie Watremetz

À la une

À la une

Ressources humaines — 75% des recommandations du rapport El Khomri sur les métiers du grand âge ont été suivies

Lire l'article

Qualité — L'analyse des événements indésirables liés aux soins conditionne la pertinence des actions

Lire l'article

Collectivités — État et ARS doivent mieux associer les collectivités aux politiques d'accès aux soins

Lire l'article

HOSPIMEDIA,
l'information indispensable aux décideurs de la santé

  • Une édition envoyée chaque matin par email avec l'essentiel de l'actualité
  • La couverture complète du sanitaire et du médico-social sur toute la France
  • L'indépendance journalistique, garantie sans publicité
  • Tester gratuitement