Politique de santé

14 638 cas et 884 décès liés au Covid-19 sont recensés dans le médico-social

Lors de point de situation officiel de ce 2 avril, le directeur général de la santé a livré l'étendue de l'épidémie de Covid-19 sur le secteur médico-social. Les données, encore partielles à ce stade, devraient être consolidées en fin de semaine.Annoncé le 24 mars dernier par le directeur général de la santé, Jérôme Salomon, et ouvert depuis ce 28 mars (lire nos articles ici et ), l'outil de signalement des cas et des décès de Covid-19 en structure médico-sociale livre ses premiers enseignements. Ceux-ci ont été présentés ce 2 avril, lors du dernier point de situation officiel.

Se disant "très attentif à [la] situation" dans les établissements sociaux et médico-sociaux, Jérôme Salomon a signalé qu'"actuellement, l'ensemble des établissements de type Ehpad n'a pas encore réalisé la totalité des remontées des cas et des décès". Ce sont donc de "premiers chiffres partiels" qui ont été présentés, "avec de grandes inégalités de recueil entre régions".

14 638 cas suspects ou confirmés ont à ce jour été remontés parmi les 7 600 structures médico-sociales pour personnes âgées ou en situation de handicap. Parmi eux, 884 décès sont à déplorer. La base de donnée est elle "toujours en consolidation". Il faudra donc attendre la remontée complète des signalements pour mesurer l'étendue de l'épidémie et d'analyse des zones les plus touchées. Saluant cet "effort considérable" de remontée de données, ainsi que le dévouement extrême des équipes, Jérôme Salomon a également appelé à favoriser la "transparence" au travers d'une communication régionale. "Nous allons encourager les ARS à communiquer leurs chiffres."

D'après les récentes communications issues des ARS, la région Grand Est était la plus touchée. 570 décès étaient ainsi à déplorer au 1er avril au sein de 411 Ehpad (66% du parc régional), soit un taux de mortalité de 1,56%. L'ARS Auvergne-Rhône-Alpes a observé le 2 avril, sur la base des données transmises depuis le 28 mars, 1 529 cas (soit 6,3% des résidents) dont 103 décès au sein de 312 de ses Ehpad (33%), auxquels s'ajoutent 23 décès de résidents hospitalisés. En Pays de la Loire, 431 cas étaient recensés au 2 avril dans 167 Ehpad (66%), dont 18 décès. L'ARS Corse signalait quant à elle, au 2 avril, 16 cas depuis le 27 mars, dont 3 décès. Les données des régions permettent également de donner une mesure de la diffusion du virus au sein des équipes d'Ehpad. 615 cas étaient signalés en Auvergne-Rhône-Alpes et 284 cas dans les Pays de la Loire. Les chiffres spécifiques au secteur du handicap au 2 avril n'ont eux pas été dévoilés.

Les structures de handicap moins touchées à première vue

D'après le dernier point hebdomadaire de Santé publique France, paru ce 2 avril et faisant état des cas remontés entre le 28 et le 30 mars, 781 établissements ont signalé un ou plusieurs cas.* Parmi eux, 511 établissements pour personnes âgées et 270 autres établissements médico-sociaux ont signalé au moins un épisode. 2 874 cas confirmés ou possibles étaient alors recensés en Ehpad et 458 dans les autres structures avec respectivement 251 et 3 décès.

Agathe Moret

A propos d'HOSPIMEDIA


HOSPIMEDIA
  • L'info clé tous les matins dans votre boîte mail
  • La couverture d'un spécialiste sur le secteur sanitaire et médico-social
  • L'objectivité garantie
  • Plus de 3 000 structures abonnées

Suivez toute l'actualité

Testez gratuitement pendant 30 jours