Gestion des risques

Le CHU d'Amiens transfère 10 patients Covid-19 par hélicoptère sur Lille

Pour soulager le CHU amiénois avant l'arrivée du week-end, 10 patients sont transférés par hélicoptère sanitaire vers le CHU de Lille. Une opération menée sur une journée complète par les Samu du Nord et de la Somme.Ce 3 avril, une opération est en cours pour transférer dix patients du service de réanimation du CHU Amiens-Picardie (Somme) vers le CHU de Lille (Nord) par leurs deux hélicoptères sanitaires. Une opération coordonnée, menée avant le week-end de 9 heures jusque 21 heures, pour désengorger le service de réanimation du CHU amiénois, précisent les deux établissements de santé dans un communiqué commun.

Cette opération "exceptionnelle" a été proposée par le CHU de Lille pour soulager le CHU d'Amiens en lien avec l'ARS Hauts-de-France — l'établissement samarien a en effet récemment indiqué lors d'une conférence de presse être arrivé pour le moment au maximum de ses capacités, notamment matériel (lire notre article). Elle est conduite par les Samu des deux départements et concerne des patients dont l'état de santé est compatible avec un tel transfert. "Les hélicoptères sanitaires des autres Samu de la région restent en veille pour couvrir les autres besoins pendant la durée du transfert", précisent les deux hôpitaux.


Le CHU de Lille explique dans un communiqué que près de 300 lits au total sont désormais dédiés à l'accueil de patients suspects ou confirmés Covid-19, dont 122 lits de réanimation. En outre, près de 100 places supplémentaires en réanimation sont déjà identifiées et en voie de déploiement, souligne l'hôpital. Par ailleurs, 150 lits supplémentaires sont identifiés en hospitalisation conventionnelle et seront déployés au fur et à mesure des besoins. Dans sa stratégie de garder un temps d'avance, le CHU de Lille a décidé de réaffecter en totalité l'hôpital Calmette comme hôpital Covid-19. "La montée en charge se poursuit au sein de cet établissement, pour y accueillir les patients hospitalisés relevant de services de médecine et les consultations ambulatoires", note le CHU. De même, le bâtiment centre de réanimation et de traitement des brûlés est lui aussi désormais entièrement dédié à l’accueil de patients Covid-19 réanimatoires, soit 80 lits de réanimation médicale.

Géraldine Tribault

A propos d'HOSPIMEDIA


HOSPIMEDIA
  • L'info clé tous les matins dans votre boîte mail
  • La couverture d'un spécialiste sur le secteur sanitaire et médico-social
  • L'objectivité garantie
  • Plus de 3 000 structures abonnées

Suivez toute l'actualité

Testez gratuitement pendant 30 jours