Politique de santé

La CNSA ne veut pas enserrer la réforme de l'autonomie dans une vision étroite de branche

L'autonomie, "un risque complexe qui appelle la transversalité". Avec cette vision large de ce que devrait être la réforme du 5e risque, la CNSA appelle à fonder une nouvelle démarche de protection sociale reposant sur une politique sectorielle."Une vision moderne des politiques de l'autonomie." Voilà comment Marie-Anne Montchamp, présidente du conseil de la Caisse nationale de solidarité pour l'autonomie(CNSA), résume à la presse les attentes des parties prenantes au lendemain de sa séance…

Vous devez être abonné pour lire la suite

Je suis abonné

Testez-nous gratuitement pendant 7 jours


A propos d'HOSPIMEDIA


HOSPIMEDIA
  • L'info clé tous les matins dans votre boîte mail
  • La couverture d'un spécialiste sur le secteur sanitaire et médico-social
  • L'objectivité garantie
  • Plus de 3 000 structures abonnées

Envie d'en savoir plus ?

Découvrez le service