Articles


Finance

Le Conseil d'État suggère de ne pas écarter les hôpitaux privés de la reprise de dette

Compliquée à mettre en œuvre, la reprise partielle de la dette hospitalière est d'ailleurs toujours en suspens. Et le Conseil d'État ne facilite pas la tâche du Gouvernement. Il pointe un fléchage stricto public qui méconnaît le principe d'égalité.Une nouvelle épine dans le pied pour la reprise partielle de la dette hospitalière et un nouveau motif de discrimination pour les établissements privés, à tout le moins ceux non lucratifs? Annoncée initialement mi-novembre dans le cadre du plan…

Vous devez être abonné pour lire la suite

Je suis abonné

Testez-nous gratuitement pendant 7 jours


A propos d'HOSPIMEDIA


HOSPIMEDIA
  • L'info clé tous les matins dans votre boîte mail
  • La couverture d'un spécialiste sur le secteur sanitaire et médico-social
  • L'objectivité garantie
  • Plus de 3 000 structures abonnées

Envie d'en savoir plus ?

Découvrez le service