Dialogue social

Les discussions salariales se tendent avec les praticiens sur des hausses dès l'été

Faute de revalorisations salariales concrètes, les praticiens hospitaliers ont claqué la porte du Ségur de la santé. En espérant que ce coup d'éclat ramène le ministère à la raison, ils exposent au grand jour leurs attentes : dès juillet, +1 000 € sur l'engagement de service public exclusif ; en septembre, +30% de rattrapage des grilles.
D'un même geste, les intersyndicales de praticiens hospitaliers* ont décidé le 23juin de claquer la porte des négociations statutaires menées dans le cadre du…

Les intersyndicales souhaitent qu'à partir du 1er septembre un praticien hospitalier bascule par "rattrapage" sur une grille à 13 échelons allant de 5 000 à 10 000 € net mensuel et non plus comme actuellement de 3 754 à 6 384 €. (Pascal Bachelet/BSIP)
Les intersyndicales souhaitent qu'à partir du 1er septembre un praticien hospitalier bascule par "rattrapage" sur une grille à 13 échelons allant de 5 000 à 10 000 € net mensuel et non plus comme actuellement de 3 754 à 6 384 €. (Pascal Bachelet/BSIP)

Vous devez être abonné pour lire la suite

Je suis abonné

Testez-nous gratuitement pendant 7 jours


A propos d'HOSPIMEDIA


HOSPIMEDIA
  • L'info clé tous les matins dans votre boîte mail
  • La couverture d'un spécialiste sur le secteur sanitaire et médico-social
  • L'objectivité garantie
  • Plus de 3 000 structures abonnées

Envie d'en savoir plus ?

Découvrez le service