Soins à domicile

La dialyse à domicile tarde à convaincre malgré ses avantages socio-économiques

En France, les centres et unités de dialyse médicalisée ont encore de beaux jours devant eux : tout juste 7% des 90 000 patients suivis pour insuffisance rénale chronique terminale le sont à domicile. Pour résorber ce retard persistant, la Société francophone de néphrologie, dialyse et transplantation (SFNDT) pousse à l'éveil des consciences.
"Un parfait exemple de dysfonctionnement du système de santé." Dans un livre blanc dévoilé le 10juillet, la Société francophone de néphrologie, dialyse et…

Fin 2017, seuls 6,1% des patients souffrant d'insuffisance rénale chronique terminale étaient traités par dialyse péritonéale et 0,9% par hémodialyse à domicile, avec de fortes disparités selon les départements. (SFNDT)
Fin 2017, seuls 6,1% des patients souffrant d'insuffisance rénale chronique terminale étaient traités par dialyse péritonéale et 0,9% par hémodialyse à domicile, avec de fortes disparités selon les départements. (SFNDT)

Vous devez être abonné pour lire la suite

Je suis abonné

Testez-nous gratuitement pendant 7 jours


A propos d'HOSPIMEDIA


HOSPIMEDIA
  • L'info clé tous les matins dans votre boîte mail
  • La couverture d'un spécialiste sur le secteur sanitaire et médico-social
  • L'objectivité garantie
  • Plus de 3 000 structures abonnées

Envie d'en savoir plus ?

Découvrez le service