Soins à domicile

L'Igas préconise de recentrer la prestation à domicile sur la technique

L'Igas écarte la dénomination de prestataires de santé à domicile (Psad), qu'elle juge "ambiguë".

La place laissée aux prestataires à domicile sur la coordination est en passe de se restreindre selon le rapport de l'Inspection générale des affaires sociales. Cette dernière se positionne contre un octroi du statut de professionnel de santé. Des évolutions sont néanmoins possibles à condition d'avoir des garanties juridiques et médicales solides.Attendue par les acteurs concernés, l'Inspection générale des affaires sociales rend publique sa copie sur les prestataires de services et…

Vous devez être abonné pour lire la suite

Je suis abonné

Testez-nous gratuitement pendant 7 jours


A propos d'HOSPIMEDIA


HOSPIMEDIA
  • L'info clé tous les matins dans votre boîte mail
  • La couverture d'un spécialiste sur le secteur sanitaire et médico-social
  • L'objectivité garantie
  • Plus de 3 000 structures abonnées

Envie d'en savoir plus ?

Découvrez le service