Articles


Psychiatrie

Des inquiétudes émergent au sein de la psychiatrie face à l'absence actuelle de CGLPL

Des voix s'élèvent parmi les acteurs de la psychiatrie et les défenseurs des droits, inquiètes de la vacance du poste de contrôleur général des lieux de privation de liberté. L'arrivée du nouveau contrôleur pourrait n'intervenir que fin octobre.Depuis la fin de mandat d'Adeline Hazan le 16juillet, la vacance du poste de contrôleur général des lieux de privation de liberté(CGLPL) perdure et commence à susciter des inquiétudes. La Fédération française de psychiatrie(FFP), qui rassemble une…

Vous devez être abonné pour lire la suite

Je suis abonné

Testez-nous gratuitement pendant 7 jours


A propos d'HOSPIMEDIA


HOSPIMEDIA
  • L'info clé tous les matins dans votre boîte mail
  • La couverture d'un spécialiste sur le secteur sanitaire et médico-social
  • L'objectivité garantie
  • Plus de 3 000 structures abonnées

Envie d'en savoir plus ?

Découvrez le service