Offre de soins

La capacité d'accueil de la pointe bretonne aux transferts interrégions s'amenuise


Mis à jour le
- Mis à jour le

Pour soulager les hôpitaux de Nîmes, Avignon, Aix-en-Provence et Bourg-en-Bresse face au Covid-19, ceux de Brest, Morlaix, Lorient et Vannes ont accueilli 16 patients en réanimation. Une "solidarité" entre régions bien plus délicate qu'au printemps.

Information mise à jour: Envisagé dans les 24heures pas plus tard encore que ce 2novembre, le transfert depuis la Corse vers les hôpitaux de Lorient et Vannes(Morbihan) de quatre nouveaux patients en réanimation pour cause de Covid-19 a finalement…

Sur les 16 patients en réanimation évacués du Sud-Est vers la Bretagne, le CHU de Brest en a accueilli 8, les autres étant répartis entre l'hôpital militaire Clermont-Tonnerre et les CH de Morlaix, Lorient et Vannes. (ARS Bretagne/CHU Brest)
Sur les 16 patients en réanimation évacués du Sud-Est vers la Bretagne, le CHU de Brest en a accueilli 8, les autres étant répartis entre l'hôpital militaire Clermont-Tonnerre et les CH de Morlaix, Lorient et Vannes. (ARS Bretagne/CHU Brest)

Vous devez être abonné pour lire la suite

Je suis abonné

Testez-nous gratuitement pendant 7 jours


A propos d'HOSPIMEDIA


HOSPIMEDIA
  • L'info clé tous les matins dans votre boîte mail
  • La couverture d'un spécialiste sur le secteur sanitaire et médico-social
  • L'objectivité garantie
  • Plus de 3 000 structures abonnées

Envie d'en savoir plus ?

Découvrez le service