Plus que jamais en cette période de crise et de désinformation, la mission des journalistes d'HOSPIMEDIA est d'analyser et de vérifier les informations des secteurs sanitaire et médico-social. Notre rédaction vous garantit ainsi des contenus fiables et exclusifs.
En savoir plus sur notre traitement de l'information.
Offre de soins

La capacité d'accueil de la pointe bretonne aux transferts interrégions s'amenuise


Mis à jour le
- Mis à jour le

Pour soulager les hôpitaux de Nîmes, Avignon, Aix-en-Provence et Bourg-en-Bresse face au Covid-19, ceux de Brest, Morlaix, Lorient et Vannes ont accueilli 16 patients en réanimation. Une "solidarité" entre régions bien plus délicate qu'au printemps.

Information mise à jour: Envisagé dans les 24heures pas plus tard encore que ce 2novembre, le transfert depuis la Corse vers les hôpitaux de Lorient et Vannes(Morbihan) de quatre nouveaux patients en réanimation pour cause de Covid-19 a finalement…

Sur les 16 patients en réanimation évacués du Sud-Est vers la Bretagne, le CHU de Brest en a accueilli 8, les autres étant répartis entre l'hôpital militaire Clermont-Tonnerre et les CH de Morlaix, Lorient et Vannes. (ARS Bretagne/CHU Brest)
Sur les 16 patients en réanimation évacués du Sud-Est vers la Bretagne, le CHU de Brest en a accueilli 8, les autres étant répartis entre l'hôpital militaire Clermont-Tonnerre et les CH de Morlaix, Lorient et Vannes. (ARS Bretagne/CHU Brest)

Prolongez votre lecture et profitez d'HOSPIMEDIA
gratuitement pendant 7 jours

Je suis abonné - connexion

Renseignez votre e-mail pour lire l'article et accéder à nos contenus :


À la une

À la une

Dialogue social — Les évolutions de masse salariale du privé non lucratif en 2021 sont limitées à 1,2%

Lire l'article

Offre de soins — D'abord objet de discorde, la clinique de Montbéliard incarne les coopérations locales

Lire l'article

L'instant H — Les vaccins contre le Covid-19 deviendront-ils un "bien public mondial" ?

Lire l'article

HOSPIMEDIA,
l'information indispensable aux décideurs de la santé

  • Une édition envoyée chaque matin par email avec l'essentiel de l'actualité
  • La couverture complète du sanitaire et du médico-social sur toute la France
  • L'indépendance journalistique, garantie sans publicité
  • Tester gratuitement