Articles


Psychiatrie

Les patients schizophrènes ont eu moins accès à la réanimation lors de la 1re vague Covid

Durant la première vague du Covid-19, entre février et juin, les patients hospitalisés pour Covid atteints de schizophrénie ont eu moins accès à la réanimation que les non schizophrènes, selon une étude française inédite.

Une étude récente montre une mortalité augmentée des personnes schizophrènes hospitalisées dans le cadre d'une contamination au Covid par rapport aux patients Covid+ hospitalisés sans pathologie mentale. Elle révèle aussi que ces personnes ont eu moins accès à la réanimation que les patients non schizophrènes, à comorbidités équivalentes.
Un article, mis en ligne en libre accèsle 22octobre dans la revue britannique Schizophrenia bulletin(à télécharger ci-dessous), détaille les résultats d'une…

Durant la première vague du Covid-19, entre février et juin, les patients hospitalisés atteints de schizophrénie ont eu moins accès à la réanimation que les non schizophrènes, selon une étude française inédite. (Pascal Bachelet/BSIP)
Durant la première vague du Covid-19, entre février et juin, les patients hospitalisés atteints de schizophrénie ont eu moins accès à la réanimation que les non schizophrènes, selon une étude française inédite. (Pascal Bachelet/BSIP)

Vous devez être abonné pour lire la suite

Je suis abonné

Testez-nous gratuitement pendant 7 jours


A propos d'HOSPIMEDIA


HOSPIMEDIA
  • L'info clé tous les matins dans votre boîte mail
  • La couverture d'un spécialiste sur le secteur sanitaire et médico-social
  • L'objectivité garantie
  • Plus de 3 000 structures abonnées

Envie d'en savoir plus ?

Découvrez le service