Plus que jamais en cette période de crise et de désinformation, la mission des journalistes d'HOSPIMEDIA est d'analyser et de vérifier les informations des secteurs sanitaire et médico-social. Notre rédaction vous garantit ainsi des contenus fiables et exclusifs.
En savoir plus sur notre traitement de l'information.
Politique de santé

Le premier comité de suivi de la pratique avancée s'ouvre avec déjà des freins à lever

Plus de la moitié des IPA qui exercent actuellement sont diplômés de la mention "pathologies chroniques stabilisées".

Le premier comité de suivi de la pratique avancée s'est ouvert ce 3 mars. Sa mission ? Dresser un premier bilan du déploiement des IPA et de leur intégration dans l'organisation de l'offre de soin. Des difficultés sont déjà mises en lumière tant dans l'exercice de la profession que dans sa formation.
Plusieurs fois reporté pour cause de crise sanitaire, le comité de suivi du déploiement de la pratique avancée se faisait attendre. Il s'est réuni pour la première fois le 3mars. L'objectif? "

Plus de la moitié des IPA qui exercent actuellement sont diplômés de la mention "pathologies chroniques stabilisées". (Amélie Benoist/BSIP)
Plus de la moitié des IPA qui exercent actuellement sont diplômés de la mention "pathologies chroniques stabilisées". (Amélie Benoist/BSIP)

Prolongez votre lecture et profitez d'HOSPIMEDIA
gratuitement pendant 7 jours

Je suis abonné - connexion

Renseignez votre e-mail pour lire l'article et accéder à nos contenus :


À la une

À la une

Finance — La garantie de financement aux établissements de santé est cadrée jusqu'à fin juin

Lire l'article

Dialogue social — Des signatures manquent à l'accord de méthode tripartite de la mission Laforcade

Lire l'article

HOSPIMEDIA,
l'information indispensable aux décideurs de la santé

  • Une édition envoyée chaque matin par email avec l'essentiel de l'actualité
  • La couverture complète du sanitaire et du médico-social sur toute la France
  • L'indépendance journalistique, garantie sans publicité
  • Tester gratuitement