Plus que jamais en cette période de crise et de désinformation, la mission des journalistes d'HOSPIMEDIA est d'analyser et de vérifier les informations des secteurs sanitaire et médico-social. Notre rédaction vous garantit ainsi des contenus fiables et exclusifs.
En savoir plus sur notre traitement de l'information.
Politique de santé

Le Gouvernement envisage un "secourisme à l'envers" avec l'aide à mourir

En l'état du projet de loi, les services hospitaliers ou établissements médico-sociaux dans lesquels les professionnels feront valoir leur clause de conscience spécifique devront permettre l'intervention d'un autre professionnel, afin de ne pas faire obstacle à l'accès à l'aide à mourir. (Amélie Benoist/Image point FR/BSIP)

L'avant-projet de loi sur la fin de vie du Gouvernement prévoit la présence d'un médecin ou d'un infirmier pour hâter le décès et limiter les souffrances en cas d'incident lors d'une procédure d'aide active à mourir. Ce rôle de "secourisme à l'envers" suscite, avec d'autres éléments du texte, l'indignation de la communauté soignante.
Avec vingt et un articles, l'avant-projet de loi du Gouvernement sur la fin de vie, dont Hospimedia a obtenu copie, tient effectivement la promesse de regrouper…

En l'état du projet de loi, les services hospitaliers ou établissements médico-sociaux dans lesquels les professionnels feront valoir leur clause de conscience spécifique devront permettre l'intervention d'un autre professionnel, afin de ne pas faire obstacle à l'accès à l'aide à mourir. (Amélie Benoist/Image point FR/BSIP)
En l'état du projet de loi, les services hospitaliers ou établissements médico-sociaux dans lesquels les professionnels feront valoir leur clause de conscience spécifique devront permettre l'intervention d'un autre professionnel, afin de ne pas faire obstacle à l'accès à l'aide à mourir. (Amélie Benoist/Image point FR/BSIP)

Prolongez votre lecture et profitez d'HOSPIMEDIA
gratuitement pendant 7 jours

Je suis abonné - connexion

Renseignez votre e-mail pour profiter d'un accès gratuit pendant 7 jours :


À la une

À la une

Offre de soins — La chirurgie pédiatrique fait face aux ciseaux de la réglementation et des recommandations

Lire l'article

Recherche — Biais de genre et recherche médicale : un moindre mâle ?

Regarder la vidéo

Économie — France tutelle demande un crédit et une réduction d'impôts pour les tuteurs familiaux

Lire l'article

HOSPIMEDIA,
l'information indispensable aux décideurs de la santé

  • Une édition envoyée chaque matin par email avec l'essentiel de l'actualité
  • La couverture complète du sanitaire et du médico-social sur toute la France
  • L'indépendance journalistique, garantie sans publicité
  • Tester gratuitement