Gestion des risques

Un salarié de la clinique de Porto-Vecchio reçoit une dose élevée de rayonnement ionisant

La Polyclinique du sud de la Corse à Porto-Vecchio (Corse-du-Sud) a signalé auprès de l'Autorité de sûreté nucléaire (ASN) que l'un de ses manipulateurs en électroradiologie médicale a reçu une dose anormalement élevée. Une anomalie dont elle a pris connaissance en octobre dernier lors de l'exploitation trimestrielle du dosimètre passif du travailleur. La dose de rayonnements ionisants constatée est supérieure à 20 millisieverts (mSv) sur juillet-septembre, occasionnant…

Vous devez être abonné pour lire la suite

Je suis abonné

Testez-nous gratuitement pendant 7 jours


A propos d'HOSPIMEDIA


HOSPIMEDIA
  • L'info clé tous les matins
  • La couverture d'un spécialiste
  • L'objectivité garantie
  • Plus de 1800 structures abonnées

Envie d'en savoir plus ?

Découvrez le service