Gestion des risques

Les risques liés aux implants contre la descente d'organes sont en baisse significative

Dans un communiqué, diffusé à l'occasion de son congrès, l'Association française d'urologie (AFU) diffuse les premiers résultats du registre Vigimesh. Ce registre est chargé de l'évaluation de la sécurité des implants utilisés après chirurgie pour des patientes opérées pour un prolapsus génital ou pour une incontinence à l'effort. L'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) a renforcé le financement de Vigimesh à la suite d'une mise en cause des…

Vous devez être abonné pour lire la suite

Je suis abonné

Testez-nous gratuitement pendant 7 jours


A propos d'HOSPIMEDIA


HOSPIMEDIA
  • L'info clé tous les matins
  • La couverture d'un spécialiste
  • L'objectivité garantie
  • Plus de 1800 structures abonnées

Envie d'en savoir plus ?

Découvrez le service